Voyager depuis la Belgique: règles sanitaires

Voyager depuis la Belgique: règles sanitaires

Se déplacer avec un chien, un chat ou un furet en Belgique  

 

Pour pouvoir vous déplacer en Belgique avec votre animal de compagnie, vous devez remplir les conditions suivantes :

Identification et enregistrement 

En Belgique, tous les chiens doivent obligatoirement être identifiés et enregistrés  avant d’être vendus ou donnés, ou, en tout cas, avant d’avoir atteint l’âge de quatre mois. L’identification se fait au moyen d’une micropuce placée par le vétérinaire ou d’un tatouage.

Vaccination contre la rage 

En Belgique, la vaccination contre la rage est obligatoire pour tous les chiens au sud du sillon Sambre et Meuse et pour tous les chiens qui accompagnent leurs maîtres lors de séjours en campings et en caravanings.

Pour pouvoir être vacciné contre la rage, l’animal doit être identifié et posséder un passeport européen. Si nécessaire, le vétérinaire peut encore identifier l’animal et délivrer son passeport au moment de la vaccination.

La durée de validité du vaccin se calcule selon les instructions de la notice et elle est inscrite sur le passeport. La première vaccination, appelée primovaccination, n’est valable au plus tôt que 21 jours après avoir été pratiquée. Une vaccination de rappel faite pendant la période de validité est valable immédiatement. Si elle est pratiquée en dehors de la période de validité, elle est considérée comme une primovaccination.

 

Voyager avec un chien, un chat ou un furet vers un autre État membre de l’UE et revenir

 

Pour pouvoir voyager avec votre animal de compagnie de la Belgique vers les autres États membres de l’Union européenne, vous devez remplir les conditions suivantes :

Identification et enregistrement 

Votre animal de compagnie doit être identifié. Depuis le 03/07/2011, seule la micropuce est valable. Toutefois, le tatouage est encore autorisé à condition qu’il ait été placé avant cette date et qu’il soit clairement lisible. Il n’est cependant pas valable si vous voyagez au Royaume-Uni, en Irlande et à Malte.

En outre, votre animal de compagnie doit posséder un passeport européen.

Vaccination contre la rage 

Votre animal de compagnie doit être vacciné contre la rage et cela au moins 21 jours avant votre départ en cas de première vaccination, appelée primovaccination.

La durée de validité du vaccin se calcule selon les instructions de la notice et elle est inscrite sur le passeport. La première vaccination, appelée primovaccination, n’est valable au plus tôt que 21 jours après avoir été pratiquée. Une vaccination de rappel faite pendant la période de validité est valable immédiatement. Si elle est pratiquée en dehors de la période de validité, elle est considérée comme une primovaccination.

Conditions supprimées au 1er janvier 2012 pour certains États membres 

Pour voyager en Suède, au Royaume-Uni, en Irlande, en Finlande et à Malte, vous ne devez plus présenter la preuve d’un examen sanguin certifiant que votre animal de compagnie est immunisé contre la rage.

Pour la Suède, le traitement contre le ver Echinococcus multilocularis n’est plus requis, bien qu’il le soit encore pour le Royaume-Uni, l’Irlande, la Finlande et Malte. Le traitement doit s’effectuer au plus tôt 120 heures et au plus tard 24 heures avant l’arrivée prévue dans un de ces quatre États membres.

Depuis le 1er janvier 2012, plus aucun État membre de l’Union européenne n’exige de traitement contre les tiques.

Voyager avec plus de cinq animaux

Si vous voyagez avec plus de cinq animaux, vous devez respecter les règles qui s’appliquent au transport commercial. Les animaux doivent subir un examen clinique. En outre, un certificat complémentaire, délivré par l’Unité provinciale de contrôle de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA), doit être ajouté à leur passeport.

Voyager avec des animaux de moins de trois mois 

Les animaux de moins de trois mois et qui ne sont pas vaccinés contre la rage ne sont pas autorisés en Italie, en France, en Finlande, au Royaume-Uni, en Irlande, à Malte ou en Suède.

Pour les autres pays, vous trouverez plus d’information en consultant le site web de l’Union européenne.