Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

La césarienne chez la chienne

La césarienne chez la chienne

La césarienne chez la chienne:manipulations obstétricales

Les manipulations obstétricales étant très limitées dans l’espèce canine,le recours à l’incision de la commissure vulvaire supérieure ou à la césarienne s’imposera :

 

échograpgie chienne

-lors d’insuffisance des traitements médicaux ou lors d’obstruction évidente des voies naturelles
-en cas de disproportion foeto maternelle : représente les principales indications de la césarienne
-elle se rencontre fréquemment chez les races brachycéphales, en effet les tête large écrasées ont du mal à s’engager dans le bassin et sont souvent à l’origine d’une présentation de latéral tête plié sur le cou.
– lors de dépassement du terme ou lorsque la portée ne contient un ou deux chiots
: la taille des foetus devient alors excessive par rapport au diamètre de la filière pelvienne.
-chez les races miniaturisées
-lorsque la femelle a été saillie par un étalon de taille très supérieure

La césarienne chez la chienne:  viabilité des chiots ?


La viabilité des chiots à naître dépendra de leur maturité et de la durée des contractions improductives.Pendant ce temps ceci entraîne une souffrance et une anoxie du chiot engagé mais également des foetus en attente.
Cette viabilité dépendra en fin de la rapidité de l’intervention et du type d’anesthésie employé.

chienne allaitante

La césarienne chez la chienne: par la suite?

La remise en forme après l’accouchement dépend plus de l’état d’épuisement ou de fatigue pendant le déroulement de la naissance et de l’intensité de la lactation (en durée et en nombre de chiots nourris). Certaines petites astuces permettent de ne laisser à la chienne qu’un nombre limité de chiots : par exemple sur une portée de 16 chiots, elle peut ne s’occuper toujours que de 8 chiots. On alterne deux groupes de 8 toutes les deux heures, ce qui donne la possibilité à tous les chiots d’être en contact intime avec leur mère sans l’épuiser, l’éleveur s’occupant du groupe isolé en alternance. Lors d’une césarienne programmée, la chienne n’est pas encore ou depuis peu en travail, ce qui lui permet de récupérer plus rapidement de l’intervention que si on doit intervenir en plein milieu d’un accouchement pénible où elle est épuisée.

Les chiots nés par césarienne ne sont pas anormalement sur ou sous développés, la maman récupère aussi bien que lors d’un accouchement, elle peut donc, si elle est en pleine forme, avoir de nouveau  une portée après environ un an de repos sans plus de risques qu’une autre

http://www.tequibou.com/cesarienne/cesarienne.htm