Voyager avec son animal

Voyager avec son animal dans un pays de l’Union Européenne

drapeau européen

Voyager avec son animal: quelques règles à respecter

Les règles qui s’appliquent pour les mouvements de chiens, de chats et de furets (animaux de compagnie) entre les États membres de la Communauté européenne ont été harmonisées récemment. Cette réglementation européenne est entrée en vigueur en 2004.Depuis cette date, tout chien, chat ou furet provenant de l’Union européenne doit, lorsqu’il participe à un échange intracommunautaire, être identifié, vacciné contre la rage et être en possession d’un passeport standardisé complété par le vétérinaire.Pour les règles plus spécifiques, pays par pays:http://ec.europa.eu/food/animal/liveanimals/pets/nat_rules_dogscatferret_en.htm
Voyager avec son animal dans l’Union européenne (sauf particularités) :

 

1. Le passeport européen pour voyager avec son animal : Les chiens doivent disposer d’un passeport. Le modèle de ce passeport est le même pour tous les pays qui sont membres de la Communauté européenne et remplace tous les passeports et documents semblables utilisés jusqu’à présent.

Il mentionne l’identification de l’animal, sa description et le nom et l’adresse du propriétaire. Il est délivré au moment de l’identification de l’animal ou au moment de la vaccination contre la rage. Cette vaccination ne peut seulement avoir lieu qu’après contrôle de l’identification de l’animal.

2. Identification : Les propriétaires qui veulent emmener leur chien en voyage sont obligés, si ce n’est pas encore le cas, de faire identifier leur animal par micropuce. Le tatouage est également encore provisoirement autorisé comme moyen d’identification (excepté pour les animaux qui voyagent à destination du Royaume-Uni, de l’Irlande ou de la Suède).

Dans ce cas, vérifiez que le tatouage est bien lisible. Sinon n’hésitez pas à le faire refaire par votre vétérinaire. Pensez également à adjoindre à son collier une médaille avec votre nom et votre adresse et signalez àl’ABIEC ou IDCHIPS toute modification concernant vos coordonnées.

3. Vaccination contre la rage : Les chiens doivent être vaccinés contre la rage après l’âge de 3 mois.Pour la Norvège attention si il s »agit d’une primo vaccination , un test sanguin doit être effectué minimum 120 jours après cette vaccination maximum 365 jours. Par la suite, si l’animal est vacciné régulièrement et que les dates de revaccination son respectées, le test sanguin ne sera pas exigé.Pour le Royaume unis, la primo vaccination anti rabique doit désormais être faite minimum 21 jours avant l’entrée dans le pays (01/01/2012).
4. Traintement contre l’échinocochose pour la norvège ,Malte,La Finlande, La Suède: au moins 10 jours avant le départ. Pout la norvège: attention ce traitement doit être refait dans les 7 jours après l’arrivée sur le sol Norvégien.


Attention: 01/01/2012 : Assouplissement des règles pour le transport des animaux vers le Royaume Unis: référez-vous au lien ci-dessus ( services communauté européenne)

 

Voyager avec son animal: Les Cas particuliers :

 

Voyager avec son animal: Chiots âgés de moins de 3 mois
Qui veut emmener avec lui un animal âgé de moins de trois mois doit s’informer auprès du pays de destination pour savoir si ce pays l’autorise. Ces animaux ne sont pas en âge de recevoir une vaccination antirabique. Ils posent donc un problème dans la réglementation rage.

Les États membres peuvent cependant autoriser les mouvements d’un chien ou d’un chat de moins de 3 mois non vacciné, pour autant qu’il soit accompagné d’un passeport et qu’il ait séjourné depuis sa naissance dans le lieu où il est né sans contact avec des animaux sauvages susceptibles d’avoir été exposés à l’infection ou qu’il accompagne sa mère dont il est encore dépendant.

Ces animaux ne peuvent pas faire l’objet de mouvement vers le Royaume-Uni, la Suède, l’Irlande et Malte avant d’avoir atteint l’âge requis pour la vaccination, ni sans avoir subi, lorsque les dispositions le prévoient, un test pour déterminer le titrage d’anticorps.

Enfin, l’introduction de chiens ou de chats de moins de trois mois non vaccinés peut être autorisée dans un État membre en provenance de pays tiers lorsque la situation de pays concerné au regard de la rage le justifie.

Voyager avec son animal: Plus de cinq animaux
Si le nombre d’animaux est inférieur ou égal à cinq, ils sont soumis à un contrôle d’identité par l’autorité compétente du point d’entrée des voyageurs sur le territoire de la Communauté (douaniers en France).

S’il est supérieur à 5, le contrôle est effectué par les services vétérinaires du poste d’inspection frontalier dans une station agréée (sachant qu’il n’en existe pas dans tous les aéroports et que, de ce fait, le propriétaire d’animaux voyageant avec plus de cinq animaux peut se retrouver confronté à des contraintes supplémentaires).

Voyager avec son animal vers la Belgique à partir d’un pays situé hors de l’Union Européenne

Les animaux doivent être accompagnés d’un certificat individuel dont le modèle a été fixé au niveau européen. Les exigences sanitaires diffèrent suivant le pays de provenance pour voyager avec son animal.
Il est indiqué de vous adresser à un vétérinaire pour connaître les modalités en vigueur lors d’un voyage à partir d’un pays situé hors de l’Union européenne.


Voyager avec son animal à destination d’un pays qui ne fait pas partie de l’Union européenne

Outre les dispositions prévues par la législation européenne (en cas de réimportation éventuelle), les conditions fixées par le pays de destination doivent être remplies. S’il subsiste  des imprécisions au sujet des conditions exactes, il faut s’informer auprès de l’ambassade ou du consulat du pays concerné.

Pour de plus amples informations concernant le passeport pour animal, veuillez vous adresser au :

Dr. Willem D’Hooghe
SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement
DG Animaux, Végétaux et Alimentation
Eurostation, bloc II , 7e étage
Place Victor Horta 40, boîte 10
1060 Bruxelles
Tél. : 02 524 73 20
Fax : 02 524 73 49
e-mail : willem.dhooghe@health.fgov.be
portal.health.fgov.be/