Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Epilepsie chez le chien

épilepsie chez le chien: la crise convulsive

épilepsie chez le chien: Qu’est ce que l’épilepsie?

épilepsie chez le chien:

L’épilepsie « essentielle », c’est à dire survenant sans cause particulière chez un sujet prédisposé, apparait chez le jeune adulte (entre 1 et 4 ans), avec des préférences pour certaines races dont le labrador fait partie.

épilepsie chez le chien: Une crise typique se déroule en trois phases

-préliminaire: le chien sent qu’il va se passer quelque chose, se cache ou au contraire se rapproche de ses maitres. A la longue, les propriétaires repèrent ce comportement et savent que la crise va se déclencher
-crise proprement dite, en deux phases: la première, « tonique »: le chien se raidit (contraction de toues les muscles extenseurs, pattes tendues, tete rejetee en arriere) et tombe au sol; la deuxième « clonique » ou des spasmes musculaires s’étendent tout le corps, notamment aux pattes (l’animal semble courir alors qu’il est couché sur le coté) et aux muscles masticateurs (claque des dents, d’ou une importante salivation). La crise dure entre une et trois minutes
-phase de récupération: le chien prend une profonde inspiration, se calme, semble dormir (moins d’une minute en général), puis se redresse et c’est fini: une des caractéristiques de l’épilepsie c’est que le chien est tout a foit normal avant et après la crise.

Voila pour la crise dite « de grand mal ». Mais entre ce type de crise et des crises presque sans symptomes (juste des pertes d’équilibre par exemple), tous les intermédiaires sont possibles.

Comme certains facteurs (hypoglycémie et hypocalcémie en particulier) peuvent renforcer la probabilité de crises d’épilepsie, il convient de réaliser un bilan hémato biochimique assez large pour éliminer ces causes. Si tout est normal, il s’agit bien d’épilepsie essentielle.

épilepsie chez le chien

épilepsie chez le chien: Le traitement

 

pexion-épilepsie

Le traitement de référence reste le phénobarbital (Gardénal*). Les autres porduits sont moins efficaces et plus toxiques au long terme. La mise en place du traitement est délicate, il importe de mesurer la concentration du phénobarbital dans le sang pour vérifier qu’on se trouve bien dans l’intervalle thérapeutique (prise de sang après une semaine de traitement).

Le traitement est poursuivi toute la vie de l’animal chez les épileptiques vrais, avec controle de l’état du foie (transaminase ALT et phosphatases) tous les 3 à 6 mois

épilepsie chez le chien:

gadenal

ressources pour l’épilepsie chez le chien: http://www.epilepsie-du-chien.fr/