Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Devenir soigneur animalier pour les animaux sauvages

Devenir soigneur animalier

Soigneur animalier pour les animaux sauvages

Le soigneur animalier de centre de soins pour la faune sauvage s’occupe des animaux blessés ou en détresse. Il peut être responsable du centre, salarié, ou même bénévole. Mais dans chaque centre, il doit y avoir au moins une personne qui a obtenu un certificat de capacité pour l’entretien d’animaux d’espèces non domestiques. Il n’y a pas d`études spécifiques, mais il est utile d’avoir des connaissances sur la biologie des animaux sauvages, pour obtenir un certificat de capacité. C’est une autorisation délivrée par un jury de spécialistes. Il faut pouvoir prouver trois années d’expérience sur le soin, et une bonne connaissance de la réglementation. Pour ouvrir un centre de soins, il faut obtenir une autorisation auprès de la préfecture et avoir un vétérinaire de référence.

lémuriens

Devenir soigneur animalier: Le témoignage de Sophie, bénévole dans un centre de faune sauvage en Normandie

« Je fais des missions dans un centre de soins pendant mes vacances. Ce ne sont pas des stages : je suis éco-volontaire. Je ne suis pas payée, mais je n’ai pas l’impression de travailler, car cela me plaît de m’occuper des animaux. J’apprends beaucoup sur le comportement et la biologie des différentes espèces d’oiseaux et de mammifères. J’ai approché des animaux que je n’avais jamais vus dans la nature, comme une chouette ou un renardeau. Pour moi, c’est normal d’aider la nature bénévolement, car les animaux sauvages n’ont pas de maîtres pour payer leurs soins. Tous ces animaux doivent pouvoir ensuite être relâchés et se débrouiller seuls dans la nature. Pour cela, il ne faut pas trop les cajoler mais juste leur apporter des soins nécessaires »

soigneur zoo

Devenir soigneur animalier: L’association Francophone des soigneurs animaliers

L’Association Francophone des Soigneurs Animaliers a été créée dans le but de faire évoluer les méthodes de soins et de manipulations des animaux sauvages en captivité. Cette association est un lien entre professionnels travaillant dans les domaines de l’entraînement, des présentations au public, de la recherche, des soins, de la conservation et de l’éducation.

Les démarches personnelles pour effectuer un stage dans un zoo, très souvent, n’aboutissent pas. Les places sont chères ! En effet, les parcs zoologiques sont très sollicités et ne peuvent répondre à toutes les demandes. Il est généralement plus facile de « décrocher » un stage dans le cadre d’une formation de soigneurs animaliers, mais là aussi les candidats sont nombreux ! Alors si vous souhaitez vous engager dans ce parcours du combattant, vous devez être motivés et persévérants.

Si le métier de soigneur vous « fait rêver », prenez bien en compte tous les aspects de cette profession, les avantages comme les inconvénients, et ce afin d’éviter toute désillusion. Sachez néanmoins que notre métier progresse et que l’AFSA encourage cette évolution de par ses actions.

Renseignements: http://www.afsanimalier.org/