Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Enfants: devenir vétérinaire

Devenir vétérinaire: un rêve d’enfant

On l’appelle vétérinaire canin. Il s’occupe des animaux de compagnie: chiens, chats, lapins, cochons d’inde, furets, oiseaux et poissons…

Il travaille en ville ou à la campagne. Il exerce seul ou en groupe dans une clinique vétérinaire. Pour rentrer dans une école vétérinaire, il faut avoir le baccalauréat (France), de préférence scientifique, et réussir un concours après deux années de préparation, soit en classes préparatoires spécialisées, soit dans certaines universités. En Belgique, les études commencent directement à l’université après les études secondaires. Il y a quatre écoles vétérinaires en France : à Lyon, Nantes, Maisons-Alfort et Toulouse et une en Belgique Francophone à Liège.

Les études se déroulent en deux cycles. Le premier dure 3 ans. C’est une formation théorique en biologie, en physique et en chimie en plus de l’étude de la physiologie animale. Il se termine par un diplôme d’études fondamentales vétérinaires. Le second cycle est plus orienté vers la pratique avec préparation d’une thèse de doctorat vétérinaire en un an (France). Pour certaines spécialisations, il faut encore poursuivre des études pendant 3 ans.

Le métier de vétérinaire offre aussi d’autres débouchés que les soins aux animaux comme par exemple la gestion des aliments que nous mangeons ou encore vétérinaire dans des pays en voie de développement (Afrique).

veterinaire

 

Devenir vétérinaire: un rêve d’enfant: le témoignage de Dona. Vétérinaire

« J`ai voulu faire ce métier par goût pour la médecine, et aussi parce que enfant, je vivais à la campagne, et que j’aimais voir le vétérinaire venir à la ferme. Dans ma famille, on a toujours eu un chat et un chien. Au début de mes études, je n’avais pas d’a priori sur les animaux, chien ou vache ,j’avais envie de tout soigner! Mais à la fin du cursus, je me sentais mieux formée pour être vétérinaire canin. Après 35 ans d`expérience, je soigne autant les chiens que les chats. J’aime le contact avec les propriétaires. Ce ne sont pas les << mémères à chien-chien›› que l’on croit. La plupart sont des gens sympathiques attachés à leur animal. Ce qui est passionnant  dans ce métier, c’est  que l’on prend l’animal en entier »
dessin vétérinaire

Devenir vétérinaire: les études

http://www.uclouvain.be/rhetos-veterinaire.html

La grande majorité des diplômés s’oriente vers la pratique de la médecine vétérinaire, que ce soit des animaux de production (bovins, caprins, ovins, porcins et volaille) ou des animaux de compagnie (chiens, chats, chevaux, rongeurs). En Belgique, les vétérinaires travaillent de plus en plus en associations. Le secteur privé recrute régulièrement des vétérinaires soit pour la recherche ou le développement de nouveaux produits (centres de sélection, firmes pharmaceutiques ou biotechnologies), soit pour des activités du secteur technico-commercial (gestion de production, surveillance de la qualité et marketing de produits ou d’appareillage pour éleveurs et vétérinaires). La recherche offre également tous les ans des postes aux vétérinaires, ainsi que le secteur de l’élevage, de la sécurité alimentaire et de la surveillance des épidémies.